Atelier « Ecritures topologiques », dès le 10/10

sans-titre« Le réel (…) n’est lié que par une structure, si nous posons que structure ne veut rien dire que nœud borroméen. » (Jacques Lacan, Séminaire L’insu que sait…, séance du 8 mars 1977).

L’épreuve du réel, ce qui vient dire « non » et se refuse à la prise du symbolique, voilà probablement le grand vecteur de la recherche lacanienne. Dès le début de son enseignement, la topologie est présente chez Lacan : schémas, graphes, tore, cross-cap, bouteille de Klein, bande de Möbius,… autant de tentatives pour rendre compte du réel du sujet. Depuis toujours, ce sera la mise en place formalisée de ce que la clinique lui démontre. Mais également une possibilité d’y intégrer l’essentiel du corpus freudien. Donc, rien de nouveau … Et pourtant ! De ces avancées théoriques décisives s’ouvre un abord nouveau de la clinique.

Ce qui importe aujourd’hui c’est de repérer la vertu opératoire des ces objets topologiques : d’un côté, d’éclairer la structure du sujet via les incursions topologiques de Lacan ; de l’autre, d’en dégager une conception originale de l’interprétation et de l’acte analytique.

Atelier en activités depuis 2009 et ouvert à tous !

Un samedi par mois de 10h30 à 12h30 à partir du 10 octobre 2015.

Adresse : Rue Saint Martin 5, 4217 Héron

Renseignements : Patricia Kaiser 0478 637 428 patricia.kaiser007@gmail.com

Publicités